Espace Mutualistes    |    Espace Délégués    |    Espace Praticiens    |    Espace Partenaires    |    Vidéothéque    |    Photothéque    |    Nos Contacts

PHARMACIES

Pharmacies de Garde

ESPACE MEMBRES

Espace Membres

NEWSLETTER

RESEAUX SOCIAUX

MUGEF-CI - CMU : Les délégués demandent l'appui de l'Etat

  • publié il y a : 5 mois
  • vues : 882  
MUGEF-CI - CMU : Les délégués demandent l'appui de l'Etat

Les délégués membres de l'Assemblée Générale de la Mutuelle Générale des Fonctionnaires et Agents de l'Etat de Côte d'Ivoire (MUGEF-CI) se sont retrouvés à une session extraordinaire le Jeudi 21 Février 2019 à l'auditorium ADIKO NIAMKEY de la bourse du travail de Treichville.
Deux points étaient à l'ordre du jour. L'adoption du projet de Régime Complémentaire Obligatoire conformément au décret n°2017-194 du 22 mars 2017 instituant un régime complémentaire au régime général de base de la Couverture Maladie Universelle en faveur des fonctionnaires et agents de l'État et la modification du budget 2019 adopté à l'Assemblée Générale Ordinaire du 27 décembre 2018 et procéder à l'adoption du budget 2019 révisé consécutif aux modalités retenues par l'État dans le cadre de la généralisation progressive de la CMU pour les fonctionnaires et agents de l'État.
La présentation des impacts techniques de l'arrimage de la MUGEF-CI à la Couverture Maladie Universelle a fait l'objet d'échanges houleux des délégués avec le Conseil d'Administration. Les délégués, représentants des mutualistes n'ont pas accepté le contenu de cette complémentaire obligatoire parce que malheureusement certains actes qui étaient précédemment pris en compte ne le seront plus. Ce sont notamment les anti-cancéreux, les médicaments de traitement de l'hépatite et des vaccins. 
Par ailleurs, ils ont demandé au Conseil d'Administration de continuer le plaidoyer avec l'Etat pour obtenir l'accroissement des ressources de la MUGEF-CI à travers le paiement de la part patronale et l'autorisation de l'augmentation de la cotisation. Le Conseil d'Administration a fait droit à la requête des délégués d'aller sur le terrain pour informer les mutualistes et recueillir les avis et suggestions.

A voir egalement